top of page
  • virginiland

En route !

C'est parti ! C'est décidé. La voie est libre, le ciel dégagé. Et surtout, c'est le moment. Je le sens. Je réalise un vieux rêve. Je crée ma maison d'édition !




J'aurai pu le faire il y a deux ans, lorsque j'ai auto-édité mon premier livre. Mais non. L'idée n'est venue ni germer ni prendre racine dans mon esprit. La route s'imposait alors à moi comme une évidence : auto-éditer, ne pas attendre, ne pas perdre de temps. J'ai emprunté la route avec joie et enthousiasme, deux sympathiques passagers. La route s'est transformée en carrefour il y a peu, et j'ai croisé un éditeur, avec qui j'ai décidé de poursuivre le chemin. Toujours avec ces deux passagers à mes côtés.


J'aurai pu, aussi, le faire il y a un peu plus d'un an, lorsque j'ai auto-édité mon deuxième livre. Mais là encore, pas le moment. Alors j'ai poursuivi ma route. Je n'étais pas encore arrivée au fameux carrefour, alors j'ai avancé, seule mais pas vraiment. J'en ai croisé du monde... Tellement riche ! Et puis, le carrefour. Et l'éditeur, Marc - le même - accompagné de son bateau vert et blanc. D'une pierre, deux coups. Il édite les deux livres.


La route se sépare alors : d'un côté, mes deux livres, mon éditeur, son équipage et moi-même et de l'autre, mon nouveau projet, mon prochain livre. C'est là qu'elle a fait surface et s'est ancrée, l'idée. Entre temps, une discussion, avec Marc, encore lui.


« Il parle de quoi ton prochain livre ? ».


« Il raconte les vingt années d'assistance mécanique de mon chéri sur le Dakar, histoire de le mettre en lumière, lui et ces hommes de l'ombre sans qui le rallye mythique n'existerait pas ».


« Je ne vais pas pouvoir l'éditer mais pourquoi tu ne créerais pas une structure ? ».


Ce qu'il ignorait, c'est que c'est un rêve de longue date, mais jusque-là, c'était pas le moment.

Alors voilà. C'est parti. C'est décidé ! Je crée ma maison d'édition. Ce premier livre, réalisé avec mon conjoint, aura forcément une valeur un peu particulière, mais rassurez-vous, je ne compte pas éditer QUE des livres où je serais impliquée ainsi.


Non, je compte éditer des livres « documentaires » pour aller explorer des sujets à mes yeux nécessaires.


Des récits inspirants pour mettre en lumière.


Éditer pour dire, partager, inspirer, éveiller.


Éditer pour contribuer à créer une société plus éclairée.


C'est ma route, mon chemin, ma voie.




"L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop". Grand Corps Malade.

Posts récents

Voir tout

2 Comments


PassiFlora App
PassiFlora App
Jun 22, 2023

Quel proket superbe ! Nous avons hâte de voir fleurir cette maison d'édition :)

Bravo Virginie !

Like
virginiland
Jun 23, 2023
Replying to

Merci Pauline et Mathilde ! :)

Like
bottom of page